L’art surréaliste de Sandy Skoglund…

b5f6b4bd8905322be57e2fd589645c5b--sandy-skoglund-still-life-artists

Qui est Sandy Skoglund?

Source: artwiki.fr

Sandy Skoglund, née en en 1946 dans le Massachusetts aux USA, est une photographe américaine.

Etudes : 

  • études d’histoire de l’art et d’art en studio au Smith College à Northampton (jusqu’en 1968)
  • études d’art à la Sorbonne à Paris (pendant un an)

diplômée de l’université d’Iowa en 1972 en film et multimédia.

Elle s’installe à New-York en 1972 et commence son travail d’artiste conceptuelle et s’intéresse de plus en plus à la photographie en tant qu’objet d’études. Elle commence à enseigner la photographie à l’Université de Hartford en 1973 (elle y enseignera jusqu’en 1976), et crée en 1978 une série de photographies répétitives (caractéristique que l’on va retrouver dans ses œuvres les plus connues) de natures-mortes d’aliments :

SS4_20131205194219_20131205194407
Nine slices of Marblecake, 1978

 

Elle est découverte par la suite à la Whitney Biennal avec Radioactive Cats (1980):

radioactive_cats_20131205184332_20131205184348
Radioactive Cats (1980)

et Revenge of Goldfish (1981):

3S00011
Revenge of Goldfish (1981)

Ses photos sont de type surréaliste dans un travail de mise en espace. Skoglund peut passer des mois sur l’assemblage d’un ensemble unique élaboré pour ses photographies étranges.

Elle vit à ce jour dans le New Jersey et enseigne la photographie à l’Université Rutgers.

Expositions :

1992: Bon nombres d’expositions individuelles à Paris.
1995: Exposition à Arolsen
1998: Exposition à Northampton
2000: Exposition à West Palm Beach.

Son art?

 

J’ai trouvé un super article sur le site http://www.xulux.fr qui décrit un peu les grandes caractéristiques de son art, je vous le retranscrit ici.

Cependant je vous invite pour plus d’images à aller jeter un coup d’œil directement sur le site de l’artiste: http://www.sandyskoglund.com

Par ailleurs voici un lien d’une de ses conférences ou elle parle de son travail pour les curieux (et ceux qui se débrouillent en anglais aussi……..): https://www.youtube.com/watch?v=B2CNtnNv3k4

  • L‘invasion et l’étouffement provoqué par la répétition d’éléments, une systématisation presque, interrogent en premier lieu la notion d’espace. L’espace de l’œuvre, la notion de limite du format bien sûr, mais aussi celle réservée à l’Homme. On peut y voir un lien avec « les oiseaux« , d’Hitchcock, qui, lui aussi, joue sur le sentiment d’étouffement et de menace provoqué par la multiplication voire l’omniprésence d’un élément. On ne peut poser son regard nul part où il n’y a pas un oiseaux, on s’attend presque à en trouver un dans sa chaussure ou sortant sa tête de la manche de notre pull.
Sandy23
Sandy Skoglung – Hitchock, The Birds

 

  • L’espace est réinterrogé et la place de choix réservée habituellement à l’humain est contestée, voire envahie. Un lien avec le travail des surréalistes que sont Magritte et Dali s’impose. Un tableau du premier qui joue sur la multiplication n’est d’ailleurs pas sans rappeler le travail de la photographe : « Pluie d’hommes qui s’abat sur la ville«.
Sandy11
Magritte
téléchargement (1)
S.Skoglund

Pour les cinéphile, une scène culte du film « le cercle rouge » de Jean-Pierre Melville avec Yves Montand pendant laquelle des animaux sortent d’un placard et envahissent la chambre où se trouve Yves Montand.

  • En second lieu, l’œuvre de Sandy Skoglund ne manque pas d’interroger le temps. La multiplication des poses et attitudes des animaux n’est pas sans rappeler le travail de Peter Jansen : human motionsque nous avons décrypté sur xulux. La chronophotographie d’Étienne-Jules Marey et d’Eadweard Muybridge (entre autre) réinterprétée en sculpture ? Pourquoi pas, mais il faut distinguer le découpage continu de Peter Jansen qui cristallise un mouvement en poses séparées par des séquences de temps égales et celui de Sandy Skoglund dont les poses n’ont pas de continuité temporelle égale. Deux façons de représenter la relation entre espace et temps. Michel Gondry illustre d’ailleurs magistralement cette explication dans le clip « Come into my world » réalisé en 2002 pour Kylie Minogue.
  • Dans un troisième temps, ce qui est a noter est un mélange des genres sculpture, maquette, peinture, couture, modèles… le tout figé en une photographies au point de vu unique qui restera comme la trace d’une œuvre plastique que l’on pourrait qualifier d’installation. Les critiques photographiques utilisent d’ailleurs souvent l’expression « tableaux photographiques » pour qualifier ses photos. On pense dès lors à Georges Rousse ou au Land art de Chrysto (par exemple), dont la photographie n’est que la mémoire d’une installation et d’une mise en scène dont la réalisation se fait dans l’espace et la conception dans le plan. Pour Georges Rousse et Sandy Skoglund, cela est tellement vrai qu’il y a un point de vue unique pour l’œuvre, non seulement pensé et choisi en amont, mais aussi et surtout inéchangeable. Sandy Skoglund réalise elle même tous les éléments de sa photographie dans son studio de 150m² : objets, animaux, vêtements… tout est confectionné à la main par ses soins, on imagine dès lors l’ampleur du travail, mais aussi le degré de préparation et de réflexion en amont, nécessaire à la réalisation de l’image finale.

 

  • Les thématiques abordées sont variées : la guerre, le lien entre humain & nature, la société de consommation, le clonage, l’artificiel...
    Un univers loufoque et coloré, parfois dérangeant, qui ne cesse de questionner la place de l’Homme(occidental) dans le monde, ses relations avec les co-habitants de la planète, ses habitudes et attitudes quotidiennes mais se lance également dans l’exploration de son intériorité : inconscient, rêves et paradoxes cher aux surréalistes ou au psych/iatre/ologue/analyste, c’est aussi un monde intérieur qui est dépeint. « Psychologie de l’inconscient » de Carl Gustav Jung pourra, à cet égard, donner des clés de compréhension.

skoglund

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s